Yama- Tsuki Karaté Club La Culture de l’Excellence

lundi 25 janvier 2016
par  admin


Fondé en 1979 par le Senseï Sall Saïdou (Paix à son âme), le Yama - Tsuki Karaté Club a formé à ce jour plus de 4.000 budokas. Ce dojo qui cultive l’Excellence à travers le travail, l’abnégation, la rigueur dans la sportivité participe régulièrement aux activités nationales et aux compétitions internationales. Ce centre qui est situé à la nouvelle maison des jeunes, compte actuellement 254 adeptes dont 74 débutants, 120 aspirants. Une soixantaine de jeunes âgés de 2 à 13 ans qui font leur apprentissage viennent de participer à un mini championnat, ce mercredi 21 janvier 2015. Une compétition qui a vu les lauréats remporter trois médailles, en or, argent et bronze.
L’objectif de ce temple des arts martiaux, étant la formation des adeptes de cette discipline dans toutes les catégories (2 à 35 ans), ainsi par l’amélioration des performances des jeunes au niveau du self défense à travers un esprit sain dans un corps sain. La lutte contre la violence est l’un des principes primaires de ce dojo qui encourage chez ces jeunes une maîtrise de soi, par une large sensibilisation de ce noble art. D’autres activités associatives comme : les loisirs, la sauvegarde de l’Environnement et l’Education de base sont aussi inscrit dans l’agenda de ce dojo, le plus ancien du pays.
De nombreuses grosses pointures, issues de ce dojo
Il faut signaler que cette écurie a formé plusieurs grosses pointures dont Allassane Niang dit Mohamed, Ly Zakaria, Sidaty, Mohamed Lemine dit Goliath, pour ne citer que ceux-là et dont certains dirigent leurs centres fin de pérenniser la tradition.
Une honorable participation
Invité récemment au Mémorial de Sensei ZAPATA à Dakar (04 au 09 septembre 2015), le Yama- Tsuki Karaté Club a joué sa partition et s’est fait distinguer par tous les observateurs présents à ces joutes et c’est le Club qui a fait montre le plus, de fair play. Cette honorable participation s’est traduite par la conquête de 2 médailles d’argent dont l’une remportée par Aliou Saidou Sall (75 kilos) et l’autre par Mohamed Diop (78 kilos).
Ce club a décroché également le titre de la première coupe par nombre de points obtenu par une délégation étrangère et sanctionné par un diplôme d’honneur, par équipe mais aussi par sa discipline au niveau de l’organisation et du sérieux et du professionnalisme des membres sa délégation.
Des éducateurs sérieux et une équipe studieuse
Conduits par le Sensei Abderrahmane Yaya Gueye Secrétaire Général de Yama - Tsuki Karaté et le Sensei Samba Kamara Président du club, les participants se sont produit sans complexe face à des adversaires plus aguerris et structurés et ont pour l’occasion prouvé que la Mauritanie regorge de potentialités sportives dans le domaine des Arts martiaux et ce, en dépit des faibles moyens, voire inexistants de ce Club. Outre le Sénégal (pays organisateur) et la Mauritanie qui s’est classé en seconde position derrière le pays organisateur, le Mali et la Gambie prenaient part à ce rendez-vous, traditionnel.
Le Yama – Tsuki Club rafle la mise
Par ailleurs et sur le plan national, en décembre dernier lors du championnat national organisé par le club El Wihda pour la Culture et le Sport qui s’est déroulé du 04 au 05 décembre 2015 encore une fois de plus, le Yama- Tsuki Karaté Club a fait une belle moisson en remportant 3 médailles d’or et 4 médailles d’ argent lors de ce championnat national qui s’est déroulé à l’ ancienne Maison des jeunes, dominant ainsi largement la compétition en remportant toutes les médailles d’or, des différentes catégories :
En Kumité (6O kilos), Amadou Coundoul s’est taillé la médaille d’or. Pour la catégorie des 70 kilos, toujours en Kumité, Mohamed Diop s’est aussi adjugé la médaille d’or et en Open kumité, Fama N’Diaye s’est également offert la médaille d’or.
Tandis qu’en Kumité (60 kilos), Mamadou Diawara a remporté la médaille d’argent. Chez les 70 kilos toujours en Kumité, Aliou Saïdou Sall a pris la médaille d’argent. Enfin, en Open kumité la médaille d’argent est revenue à Kalidou Abderrahmane Sarr et Khadijetou Diakité a remporté la médaille d’argent. Ces résultats probants sont le fruit de la maturité du centre et des efforts consentis par un encadrement technique composé de jeunes garçons dynamiques et compétents dont les Sensaï : Samba Diallo, Aliou Sall et Abderrahmane Yaya Guèye, autour d’une équipe compétente et sérieuse en dépit des moyens inexistants.
Toujours dans l’optique de la consolidation des actions du centre et l’ancrage de ses animations, les responsables de cette écurie réfléchissent sur l’organisation d’une journée, à la mémoire de celui par qui, est partie cette flamme qui ne cesse de scintiller est apparue, pour le grand bonheur des adhérents de ce centre d’Excellence.



Commentaires

Derniers articles


   Football  

Cérémonie AITEO CAF AWARDS 2017 : Ahmed YAHYA désigné, meilleur dirigeant sportif en Afrique !

Le président de la FFRIM interpelle la FAF Deux joueurs Mauritaniens de l’US Biskra bloqués par leur club


   Basket  

Basket-Ball 3X3 ‘’Une discipline qui fait son chemin’’

Association Basket pour tous : Camp d’entrainement Pour un renforcement des capacités à la base


   Lutte  

Lutte traditionnelle Trois combats de choc

Lutte Roi Des Arènes : La Confirmation En 2min30


   Hand ball 

Tournoi de Hand-Ball Lamine Sangharé, accompagne la discipline

IHF TROPHY 3ème EDITION


   Autres sports  

Championnat de Kata : Un record de médailles

Arts martiaux : Yama- Tsuki Karaté Club : La performance de la gagne !!