ACS KSAR Cheikh Ould Gharraby, dos au mur

mercredi 30 octobre 2013

Au lieu de l’hôtel Wissal, c’est dans un lieu privé que s’est tenu jeudi dernier une réunion restreinte dans le but de réélire Cheikh Ould Gharraby à la tête de l’ACS Ksar. C’est en présence du représentant la FFRIM (qui a fermé les yeux sur ces entorses par complaisance), six personnes appelées à la « rescousse » par téléphone que ce carnaval a été monté de toutes pièces et ce, en l’absence du candidat désigné. La rencontre s’est déroulée à huit clos. Rien n’a été respecté dans la forme ni dans le fond. 
Il n’y a pas eu de convocation du collège électoral qui compose l’Assemblée. Les articles 12, 15, 16, 19 et 20 des Statuts de l’ACS ont été volontairement transgressés. Au cours de ce synode, certaines personnes cooptées ont mêmes décliné leur présence à cette invitation et d’autres choisis sans leur consentement. Chose biscornue, d’anciennes figures de l’ACS, jusque – là, écartées ont été cooptés et certains membres du bureau sortant (ou demeurant) reconduits, l’ont été à leur absence.
Rien que du bluff !
Ce n’est pas la première fois que pareille astuce se produise. Une tentative de sape similaire avait été orchestrée l’année dernière par « l’indéboulonnable » président. Acculé par l’urgence d’une Assemblée tant réclamée, il avait sans autre forme de procès adressé à la FFRIM une liste contenant un bureau, sans tenue d’une AG. Ce que la FFRIM a rejeté. L’éclatement de l’ACS Ksar qui a vu bon nombre d’adhérents et de supporters quitter le club est lié à la situation délétère dans laquelle l’a plongée l’édile du Ksar depuis sa prise de fonction.
Décrié, il s’accroche toujours
Elu en janvier 2009 pour un mandat de 2 ans, Cheikh Ould Gharraby dont la mission a largement expiré et qui pilote à vue l’ACS Ksar n’entend pas céder son siège et s’y accroche, aidé par un cercle étroit. Jamais, dans l’histoire de cette association, un président surtout des plus désavoué n’a jamais séjourné aussi longtemps. Décrié par la majorité des membres de l’ACS Ksar qui n’existe en fait que de nom, Ould Gharraby s’accroche à un siège qui ne lui sied pas. Au moment où il menaçait de se retirer du championnat qui venait d’être entamé, Ould Gharraby était en train de préparer un hold up électoral, comme pour donner de la légitimé à ses menaces « non fondées » 
Une mobilisation générale en vue de rétablir la légalité
Apprenant cette gaucherie, des membres fondateurs, de nombreux sympathisants et supporters de cette ACS surpris par cette attitude, se sont réunis pour analyser cette situation. Mission a été donné à Limam Ould Moulaye Oumar (co-président d’honneur) d’adresser une lettre (ci jointe) à la FFRIM pour dénoncer ce hold up.
La FFRIM qui conçoit et légifère les textes, doit veiller à leur application pour éviter une anarchie. Une Assemblée Générale requiert des formalités et tout un chacun, doit s’y conformer. C’est ainsi qu’il est bien précisé dans le chapitre 2 (Election d’un nouveau bureau) du procès verbal de l’Assemblée Général du 26 janvier 2009 à laquelle avait assisté monsieur Massa Diarra secrétaire général de la FFRIM et désignant Cheikh Ould Gharraby à la succession de Limam Ould Moulaye Oumar, que le respect du Cahier de Charges (en annexe) définit tout postulat à la présidence de l’ACS Ksar.
Que de frustrations !
Un membre fondateur de l’association dépité, a lâché avec amertume : « Nous n’avions pas refusé la candidature de Cheikh Ould Gharraby, ni sa réélection, mais il faut que cela se passe dans les règles de l’art et dans la légalité, tonne t-il ». « Trop c’est trop, nous n’accepterons pas cette méprise, avant d’ajouter : « Toutes les AG organisées par l’ACS Ksar ont refusé du monde et se déroulaient dans une grande enceinte, comme l’atteste d’ailleurs, la séance qui l’a consacrée ».


Commentaires

Derniers articles


   Football  

Cérémonie AITEO CAF AWARDS 2017 : Ahmed YAHYA désigné, meilleur dirigeant sportif en Afrique !

Le président de la FFRIM interpelle la FAF Deux joueurs Mauritaniens de l’US Biskra bloqués par leur club


   Basket  

Basket-Ball 3X3 ‘’Une discipline qui fait son chemin’’

Association Basket pour tous : Camp d’entrainement Pour un renforcement des capacités à la base


   Lutte  

Lutte traditionnelle Trois combats de choc

Lutte Roi Des Arènes : La Confirmation En 2min30


   Hand ball 

Tournoi de Hand-Ball Lamine Sangharé, accompagne la discipline

IHF TROPHY 3ème EDITION


   Autres sports  

Championnat de Kata : Un record de médailles

Arts martiaux : Yama- Tsuki Karaté Club : La performance de la gagne !!